Les Amis du Perche, partenaires de la Semaine Fédérale de Cylotourisme (30 juillet – 6 août 2017)

   Du 30 juillet au 6 août 2017, Mortagne et le Perche ont vécu au rythme du vélo, en accueillant près de 10.000 cyclotouristes venus de France, d’Europe et le reste du Monde. Ils ont découvert le Perche, mais aussi l’Orne, l’Eure-et-Loir et la Sarthe. Ainsi, cette manifestation d’envergure internationale était soutenue par les collectivités locales, le Conseil départemental de l’Orne et le Conseil régional de Normandie. Tous les jours, des parcours différents (routes, VTT, pédestre, cylo-découvertes, d’excursions) étaient proposés.

Lien internet du COSFIC 2017 : http://sf2017.ffct.org/fr/

Lien vers la page consacrée à la semaine fédérale par l’équipe de cyclotourisme-mag.com

Du côté de la presse :

# « La 36e aventure de François Beaudoin », mis en ligne sur http://actu.fr/normandie/, le 27 juillet 2017.
# Fabienne Gérault, « Les Normands prêts pour une semaine de vélo », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 29 juillet 2017.
# Charlène Torres, « Coup d’envoi de la semaine de cyclotourisme », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 31 juillet 2017.
# Fabienne Gérault, « Les cyclotouristes se ravitaillent à Bellême », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 31 juillet 2017.
# Hugues Gesbert, « Le Mêle-sur-Sarthe, village étape des cyclotouristes », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 1er août 2017.
# Emilie Jouvin, « Plus de 8 000 cyclotouristes au point accueil de La Chapelle-Montligeon », mis en ligne sur https://actu.fr/normandie/, le 2 août 2017.
# Stéphane Marchand, « Les cyclotouristes de la Semaine fédérale ont fait étape à Nogent-le-Rotrou », mis en ligne sur www.lechorepublicain.fr, le 3 août 2017.
# « 12/13 Normandie » (journal de la mi-journée), mis en ligne sur www.france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/, le 4 août 2017 (à partir de  4mn15).
# Charlène Torrès, « Mortagne-au-Perche : les habitants ravis par la Semaine fédérale », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 4 août 2017 (modifié le 6 août).
# Fabienne Gérault, « Dernières images du village de la semaine fédérale à Mortagne », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 5 août 2017 (mis à jour le 6 août).
# Fabienne Gérault, « Des cyclotouristes costumés pour défiler », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 6 août 2017.
# Emilie Jouvin, « Les cyclotouristes disent au revoir à Mortagne-au-Perche », mis en ligne sur https://actu.fr/normandie/, le 6 août 2017.
# Fabienne Gérault, « A Mortagne, on défile pour clore la Semaine fédérale cyclo ! », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 6 août 2017 (mis à jour le 7 août).
# Emilie Jouvin, « Qu’ont pensé les cyclotouristes de Mortagne-au-Perche ? », mis en ligne sur https://actu.fr/normandie/, le 9 août 2017.

Les Amis du Perche étudient « Le vélo dans le Perche »

Logo Amis du Perche 70e anniv    Fondés en 1947, voici 70 ans, les Amis du Perche ont pour objet – notamment – de favoriser la recherche historique et patrimonial sur le Perche. Cette recherche est divulguée – entre autre – à travers les Cahiers Percherons, bulletin trimestriel fondé en 1957.

Couv cahier 210   A l’automne 2015, le comité de rédaction des Cahiers Percherons, sous la coordination de Michel Ganivet, décidait de réaliser un numéro thématique sur « le vélo dans le Perche ». Pour cela, un appel à projet sur ce sujet a été lancé en janvier 2016. Ceci a aboutit à la publication, fin juin 2017, à ce bulletin trimestriel. Michel Ganivet l’a présenté lors d’une conférence à la médiathèque de Mortagne, le 7 juillet.

Articles consacrés au « Vélo dans le Perche » :

• « Au fil de la presse (1890-1911), le vélo dans le Perche, naissance d’une passion », par Michel GANIVET
• « Quelques anecdotes sur le Perche et la bicyclette », par Philippe SIGURET
• « Un champion du monde belge et percheron, Victor Linart (1889-1977) », par Jacky LECOMTE
• « La clergeronne en 2015 : championnat de France cycliste du clergé dans le Perche », par Jean-Jérôme de SOUANCÉ et Père Silouane DELETRAZ
• « De Brezolles à Paris en 1893, les mésaventures d’un vélocipédiste », par Fernand MICHEL
• « Percherons sur les routes au XXe siècle », par Évelyne WANDER

« Le vélo dans le Perche » (ouvrage collectif), Cahiers Percherons, n°210, 2017-2, 80 pages. 11€ (frais de port inclus). Pour commander, cliquez ici.

Du côté de la presse :

# « Les Amis du Perche consacrent un Cahier Percheron au vélo », mis en ligne sur www.infolocale.fr, le 11 juillet 2017.
# « Les Cahiers Percherons sont aussi à l’heure du vélo », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 25 juillet 2017.
# Bansard (Muriel) et Marchand (Stéphane), « L’Ecomusée du Perche et les Amis du Perche se prennent aussi de passion pour le vélo », mis en ligne sur www.lechorepublicain.fr, le 28 juillet 2017.

Pays du Perche en parle

Dès le numéro 25 (juin 2016), Pays du Perche – la revue semestrielle de la Fédération des Amis du Perche – consacre un article sur « La Petite Reine ». Sylvain Laigniez évoque « l’esprit de camaraderie ». Pour Jean-Loup Vial, il s’agira d’un « concentré de Perche pour les cyclistes ».

couv 25.inddcouv27.inddLaigniez (Sylvain), « L’esprit de camaraderie », Pays du Perche, n° 25, juin 2016, p. 72-74. 11€ (frais de port inclus). Pour commander, cliquez ici.

Vial (Jean-Loup) et Commenchal (David), « Concentré de Perche pour les cyclistes », Pays du Perche, n°27, juin 2017, p. 64-66. 11€ (frais de port inclus). Pour commander, cliquez ici.

Les Amis du Perche de l’Orne, co-organisateurs des parcours « cyclo-découvertes »

   Egalement, à l’automne 2015, les organisateurs du COSFIC 2017 avaient donné mission à Michel Ganivet et Jean-François Suzanne, des Amis du Perche de l’Orne, de proposer des parcours « cyclo-découvertes ». L’ancien et l’actuel président de l’association se donnaient trois objectifs :
1°) faire découvrir la diversité et la richesse du patrimoine percheron : patrimoine religieux, architecture civil (manoirs, hôtels particuliers) ou militaire (Porche de Bellême, Portail Saint-Denis,…), patrimoine industriel (les moulins), patrimoine naturel (les forêts), etc.
2°) mettre en avant les acteurs locaux : municipalités, associations, offices de tourisme, musées et propriétaires.
3°) donner aux cyclotouristes l’envie de revenir dans le Perche.

Au fil des mois, plusieurs réunions – sous les directions de Jean-Lou Dollion et Gérard Courville – ont ponctué l’organisation des cyclo-découvertes (groupe de 20 personnes, accompagnées de 3-4 personnes d’associations locales de randonneurs, dont les Cyclo-Randonneurs Argentanais).

3 février 2016, Réunion avec Michel Ganivet  (Crédit COSFIC 2017).

3 février 2016, réunion avec Michel Ganivet
(Crédit : COSFIC 2017).

14 janvier 2017, réunion avec J-F Suzanne (Crédit : COSFIC 2017)

14 janvier 2017, réunion avec J-F Suzanne
(Crédit : COSFIC 2017)

Plusieurs parcours cycle-découvertes ont émergé :

Vendredi 4 août, les cyclotouristes accueillis par Jean-François Suzanne au monastère de La Trappe. (photo : © David Commenchal)

Vendredi 4 août, les cyclotouristes accueillis par Jean-François Suzanne au monastère de La Trappe.
(photo : © David Commenchal)

# Dimanche 30 juillet : Découverte de Mortagne (le matin); « Trésors des villages du Pays mortagnais » (après-midi).
# Lundi 31 juillet : « Voyage entre fer et pierre » (départ de La Ferté-Vidame)
# Mardi 1er août : « Les secrets de la forêt de Perche-Réno » (départ de Longny-au-Perche).
# Mercredi 2 août : « Périple en pays bellêmois » (départ de Bellême).
# Jeudi 3 août : pas de cyclo-découverte, en raison du grand pique-nique solidaire.
# Vendredi 4 août : « L’épopée canadienne » (passage par Tourouvre)
# Samedi 5 août : « Le Perche, jardins et métiers » (Départ de l’Ecomusée du Perche, à Saint-Cyr-la-Rosière).

Dimanche 30 juillet, Michel Ganivet faisant la visite guidée de Mortagne (crédit : J-F Suzanne)

Dimanche 30 juillet, Michel Ganivet faisant la visite guidée de Mortagne
(crédit : J-F Suzanne)

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site du COSFIC 2017.

Jean-Pierre et Marie-José Verger, à gauche, et Guy Laurent, à droite, ont repéré les parcours à vélo et guideront les groupes de cyclo-découvertes. Au centre, Jean-Lou Dollion et Jean-François Suzanne. Manquant sur la photo : Michel Ganivet. (crédit : Florie-Anne Gardy, Ouest-France du 26 avril 2017).

Du côté de la presse :

# Renaud Jules, « Parcours cyclo-découvertes dans le Perche », mis en ligne sur https://rcf.fr, le 20 avril 2017.
# Emilie Jouvin, « Semaine fédérale : six parcours cyclo-découvertes dévoilés », mis en ligne sur https://actu.fr/normandie, le 25 avril 2017.
# Florie-Anne Gardy, « Six circuits pour découvrir le Perche en pédalant », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 26 avril 2017.
# « Mortagne-au-Perche capitale du cyclotourisme ! », mis en ligne sur www.france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/, le 1er août 2017 (mis à jour le 2 août).
# « Une belle promenade sur les routes percheronnes » [Longny-au-Perche], mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 4 août 2017.
# Odile Simoen, « La Semaine fédérale propose des visites guidées », mis en ligne sur www.ouest-france.fr, le 6 août 2017.

Le stand des Amis du Perche de l'Orne au Village fédéral, durant la Semaine fédérale de cyclotourisme (crédit : Michel Ganivet)

Le stand des Amis du Perche de l’Orne au Village fédéral, durant la Semaine fédérale de cyclotourisme (crédit : Michel Ganivet)

Les Amis du Perche de l’Orne, présents au Village fédérale (Carré du Perche).

Du dimanche 30 juillet au dimanche 6 août 2017, de nombreux bénévoles des Amis du Perche seront présents au Carré du Perche, où ils tiendront un stand. Ils vous présenteront les actions des Amis du Perche : animations et publications, au profit de la promotion du Perche.

Ils seront installés à proximité du stand du COSFIC de Mortagne, comme le montre le film de Michel Ganivet sur YouTube (cliquez ici).

Nos publications :

Si vous n’avez pas pu venir sur le stand des Amis du Perche de l’Orne, nous vous conseillons les ouvrages suivants pour approfondir vos connaissances sur le Perche (histoire, patrimoine, etc.).

17-GuideGuide des AbbayesTout d’abord, les Amis du Perche ont publié deux guides pour découvrir le Perche :
# Guide touristique du Perche et de ses confins. 15€ (frais de port offerts). Pour commander, cliquez ici.
# Boudet (Philippe), Guide des abbayes et prieurés du Perche et de ses confins, 2016. 23€ (frais de port inclus). Pour commander, cliquez ici.

Durant la Semaine fédérale, certains sites emblématiques ont été mis en avant, comme :

68CouvPDP26siteCouverture PDP 18# Mortagne-au-Perche a fait l’objet d’une synthèse avec le n°68 des Cahiers Percherons, qui a fait l’objet d’une correction et d’ajout lors de la 4e édition en 2000 (12€, frais de port inclus. Pour commander, cliquez ici). Pays du Perche a consacré deux articles sur le patrimoine local. Ainsi, en décembre 2012, le n°18 évoque « la Maison des Comtes du Perche », renfermant le musée du célèbre philosophe Alain (11€, frais de port inclus. Pour commander, cliquez ici) ; alors que le n°26 (décembre 2016) se penche sur le « Couvent Saint-François » (11€, frais de port inclus. Pour commander, cliquez ici).

Cahiers 052Cahiers 051CP 196# Bellême a été abordée dans les Cahiers Percherons, avec deux numéros successifs, n°51 (pour commander, cliquez ici) et n°52 (pour commander, cliquez ici), 8€ (frais de port inclus). Puis, en 2013, dans le cadre de la restauration du Porche, Agnès Séchet est revenu sur les dernières découvertes archéologiques à partir des travaux de l’architecte du patrimoine (n°196, épuisé mais téléchargeable, 4€ ; pour commander, cliquez ici).

1957 2CP 147 (2001-2)CP173Cahiers-188# Nogent-le-Rotrou a fait l’objet d’un Cahier Percheron, le n°2, réédité en 2001 (8€, frais de port inclus; pour commander, cliquez ici), complété par d’autres travaux en 2001 sur la fin de l’époque médiévale (n°147, 8€, frais de port inclus; pour commander, cliquez ici), en 2008 sur l’église Saint-Laurent (n°173, 9€, frais de port inclus; pour commander, cliquez ici), ou en 2011 (n°188, 9€, frais de port inclus; pour commander, cliquez ici).Pdp-7
Puis, en 2007, le n°7 de Pays du Perche s’intéressait au « château Saint-Jean, le destin culturel d’une bâtisse », fait construire par les Rotrou (comtes du Perche). 9€50 (frais de port inclus). Pour commander, cliquez ici.

thiron

couvPDP17# Thiron-Gardais est contient de magnifiques trésors : une grange dimière, un jardin médiéval, une église abbatiale ou encore le collège royal et militaire. Encore une fois, les Amis du Perche ont publié le livre de Denis Guillemin, Thiron, abbaye médiévale (128 pages, quadrichromie, 22€50 [frais de port offerts] ; pour commander, cliquez ici). Cet ouvrage se complète par deux Pays du Perche : le n°17 avec « l’odyssée d’une abbaye en danger » (11€, frais de port inclus ; pour commander, cliquez ici) et le n°27 qui vous souhaite la « bienvenue au collège royal de Thiron » avec Stéphane Bern en personne (11€, frais de port inclus ; pour commander, cliquez ici). Il existe d’autres publications consacrées à Thiron-Gardais (cliquez ici).

05-Ferté-Vidamepp14Couv-PDP16# La Ferté-Vidame, en Eure-et-Loir, est connu pour le château de Laborde, construit au XVIIIe siècle et brûlé à la Révolution française. Au cours des 176 pages du livre éponyme, vous découvrirez cet espace forestier et de chasse, mais aussi le destin de ce territoire : les invasions normandes, la protection des forges, le duc de Saint-Simon, ou Jean-Joseph de Laborde (38€, frais de port offerts ; pour commander, cliquez ici). Ce livre se complète par le n°16 de Pays du Perche, contenant un article patrimoine sur « le château de la Ferté-Vidame » (9€50, frais de port inclus ; pour commander, cliquez ici). Egalement, sur la commune, existe la magnifique chapelle de Réveillon, contenant des fresques et peintures murales de l’époque médiévale (Pays du Perche, n°14, 9€50, frais de port inclus ; pour commander, cliquez ici).

COUV Perche et Canada, volume 11944, Libération du Perche# Tourouvre-au-Perche. Cette commune a connu deux grands événements dans l’histoire. Tout d’abord, elle est l’un des foyers de Percherons qui ont quitté leur contré pour la Nouvelle-France vers 1634-1635, sous l’impulsion de Robert Giffard (natif d’Auteuil). Michel Ganivet – ancien président des Amis du Perche de l’Orne et actuel président de Perche-Canada – a écrit un livre sur ce sujet, intitulé Epopée en Nouvelle-France, dans la collection « Perche & Canada, quatre siècles d’histoire » (25€, frais de port inclus ; pour commander, cliquez ici). Trois siècles plus tard, le 13 août 1944, elle subit une tragédie. Les SS, stationnés dans la bourgade, multiplient les exactions : pillent, tuent, brûlent. C’est ce que vous pouvez lire dans 1944, la Libération du Perche (réédité en 2016, 32€ [frais de port inclus]; pour commander, cliquez ici).

07-Abbaye-TrappeCouv-PDP15# L’abbaye de la Grande Trappe. Site monastique depuis le XIIe siècle, il a connu des périodes fastes et de ruines. Fondé par Rotrou III (vers 1140), réformé par l’abbé de Rancé, détruit lors de la période révolutionnaire et reconstruit au XIXe et au début du XXe siècle, une communauté de Trappistes réside toujours dans le Perche. Les Amis du Perche ont consacré en 2001 un ouvrage éponyme dans la collection « Présence du Perche » (28€50, frais de port offerts; pour commander, cliquez ici), suivi – 10 ans plus tard – un article dans Pays du Perche (n°15, 9€50, frais de port inclus; pour commander, cliquez ici).

Pdp-6Il existe d’autres sites religieux, tels qu’à La Chapelle-Montligeon avec la basilique et l’Oeuvre de Montligeon, fondé à la fin du XIXe siècle par l’abbé Buguet, où se déroulent de nombreux pèlerinages. Inversement, la commanderie d’Arville n’est plus peuplée par les Hospitaliers, et encore moins par les Templiers. Pour découvrir ces deux sites, le n°6 de Pays du Perche revient sur leurs histoires. (9€50, frais de port inclus; pour commander, cliquez ici)

pp136e HS de PdP, Manoirs du Perchecouv 25.indd# Certes le Perche est surtout connu pour ses châteaux-fort, ses manoirs ou ses châteaux de plaisance. Dans la première catégorie, il existe le château Saint-Jean (Pays du Perche, n°7, 9€50), la butte féodale du château de Bretoncelles (Pays du Perche, n°25, 11€), le château de Montmirail (Pays du Perche, n°13, 9€50), sans oublier le château de Frazé (Pays du Perche, n°25, 11€). Les « Manoirs du Perche » ont fait l’objet d’un hors-série de Pays du Perche en mars 2015 (HS n°7, 128 pages, 19€), sans omettre le manoir de l’Angenardière (Pays du Perche, n°27, 11€).
couv Jardind'Andlau.inddcouv23chapelle.inddPour les châteaux de plaisance, nous vous invitons à découvrir le château d’Oursières à Argenvilliers (Pays du Perche, n°4, 9€50), celui de la Ferté-Vidame (Pays du Perche, n°16, 9€50) ou encore de la Pellonnière au Pin-la-Garenne (Pays du Perche, n°19, 11€), le château des Vaux en Eure-et-Loir (Pays du Perche, n°23, 11€). Bien sûr, tous ses châteaux sont accompagnés de magnifiques « jardins du Perche » (Pays du Perche, HS n°7, mars 2016, 11€).

Nos autres plateformes numériques :

Blog Facebook des Amis du Perche de l’Orne, en CLIQUANT ICI.
Blog YouTube des Amis du Perche de l’Orne (Michel Ganivet), en cliquant ici.

Page créée le 13 juillet 2017, mise à jour le 11 août.

Écrit par

Pas de commentaire.

Poster un commentaire

Message