Guerre 1914-1918 : Une photo qui raconte les derniers instants d’un héros. Récit d’une étonnante découverte

   Dans son livre « Le Cinquantième Jour » (Éditions Amis du Perche), Michel Ganivet retrace la vie d’Alexandre Gapin, enfant de l’assistance publique élevé dans le Perche.

   À Bordeaux, Christian Gayral, professeur d’histoire, retrouve dans ses archives familiales une photographie réalisée par son arrière-grand-père, médecin-capitaine. Au dos, elle évoque la mort du sous-lieutenant Gapin… La suite ? Michel Ganivet raconte.

Lt Gapin lançant une grenade (collection : © Christian Gayral)

Le sous-Lieutenant Gapin lançant une grenade. Quelques instants plus tard, il est tué par une « torpillette » (grenade allemande) qui lui éclate en plein visage.
(collection : © Nicole Gayral)

Couv. 50e jour site   « Le sous-lieutenant Alexandre Gapin, héros de la Première Guerre mondiale, chevalier de la Légion d’honneur, enfant de l’assistance publique de Paris élevé dans le Perche, est mort au combat le 23 avril 1917 à Àpremont, près de Saint-Mihel. Son nom figure sur les monuments aux morts d’Eperrais et de Bellême (Orne). Mon livre « Le Cinquantième Jour » (éditions Amis du Perche, 2014), tire de l’oubli le destin de ce soldat tombé au champ d’honneur. Je l’ai toutefois évoqué avec un regret : n’avoir pu retrouver au moins une photo du personnage.

Le Dr Gayral (collection : © Christian Gayral)

Le Dr Gayral (1871-1935),
du 117e RI (Le Mans)
(collection : © Nicole Gayral)

   Loin de là, Mme Gayral, habitant le Lot-et-Garonne, conserve précieusement une série de photographies réalisées par le grand-père de son mari. Le docteur Gayral, était en effet médecin militaire au 117e RI (basé au Mans). L’un de ces clichés montre trois officiers français dans une tranchée. Au dos de la photo, figurent leurs noms. L’un d’eux, prêt à lancer une grenade, est identifié comme étant le sous-lieutenant Gapin. Suit cette mention particulièrement émouvante : « Le sous-lieutenant Gapin a été tué par une torpillette en plein visage au moment où il venait de lancer la grenade… »

Couv actes 1418 imp   En octobre dernier, Christian Gayral, fils de la détentrice du cliché, professeur d’histoire en Gironde, décide d’effectuer une recherche sur les trois officiers photographiés. Il découvre sur Internet, via un moteur de recherche, mention d’un sous-lieutenant Gapin parmi les annonces de communication encore en ligne du colloque des Amis du Perche de 2014 sur le thème « Le Perche de 1914 à 1918 ». Il contacte la fédération des Amis du Perche qui nous mettent en relation.

Dos de la photo prise par le Dr Gayral (collection © Christian Gayral).

Dos de la photo prise par le Dr Gayral
(collection © Nicole Gayral).

   On mesurera l’émotion que j’ai pu ressentir en découvrant cette photographie.

   Grâce à Christian Gayral et aux nouvelles technologies, le sous-lieutenant Alexandre Gapin a enfin un visage et un destin reconstitué.

   J’ai rendu visite, le 27 décembre dernier, à Christian Gayral. Nous avons longuement échangé sur notre vision de l’histoire et pris la mesure de l’immense champ de recherche que constituait le destin des « anonymes », principaux acteurs, parce qu’en première ligne, de cette guerre terrifiante. Tant d’itinéraires individuels restent ainsi à écrire. Le cas d’Alexandre Gapin en est la parfaite illustration. Il repose aujourd’hui à la nécropole nationale de Marbotte, près de Saint-Mihel.

   Merci à la famille Gayral pour sa contribution à l’histoire de la Guerre 14-18. Puissent d’autres familles susceptibles de détenir de tels « trésors », penser à se manifester, et d’en faire le dépôt auprès des services d’archives départementales. »

Cahiers percherons 208   Le récit complet de cette « retrouvaille » paraîtra fin janvier dans le prochain numéro des Cahiers Percherons, publiés par les Amis du Perche et labellisés par la Mission du Centenaire 14-18.

« La Grande Guerre dans le Perche », Cahiers Percherons, n°208, 2016-4, janvier 2017, 80 pages. 10€ (frais de port inclus). Pour commander, cliquez ici.

A découvrir sur le site de la mission du Centenaire :

5- Logo Mission centenaire# « L’étonnant destin d’Alexandre Gapin », mis en ligne sur http://centenaire.org (rubrique : Trésors d’archives), le 15 février 2017.

A lire aussi sur notre site :

# « Retour sur la présentation du n°208 des Cahiers Percherons (Samedi 11 février 2017) », mis en ligne le 29 janvier 2017 (mise à jour le 14 février).
# « A la demande de la SHAO, Michel Ganivet a évoqué << la Première Guerre mondiale vue d’en-bas, cinq communes du Perche >> (samedi 14 mai 2016, Alençon) », mis en ligne le 7 mai 2016 (réactualisé le 16 mai 2016).
# « Le Perche de 1914 à 1918. Présentation des Actes du colloque 2014 », mis en ligne le 28 novembre 2015, mise à jour le 11 janvier 2016.

Du côté de la presse :

# Legendre (Nathalie), « Le soldat Alexandre Gapin, du Pin-la-Garenne, tiré de l’oubli« , mis en ligne sur www.le.perche.fr, le 31 janvier 2017.

Page créée le 2 janvier 2017, mise à jour le 16 février 2017.

Écrit par

Pas de commentaire.

Poster un commentaire

Message